Après l’amiante, le dioxyde de titane

par citoyen_agoravoxien
lundi 7 février 2011

On pensait que le scandale de l’amiante et ses 100000 morts avait suffi...
Eh bien non, on repart pour un tour de manège avec le dioxyde de titane.

Le dioxyde de titane est une nano particule (0.2micro mètre) utilisée pour conférer certaines propriétés au ciment, aux crèmes solaires, aux dentifrices, aux médicaments...

Elle déclenche une inflammation des voies respiratoires comparable à l'amiante, si inhalée.
De plus elle semble passer la barrière de la peau du fait de sa petite taille.

Cette susbtance a été classée 2B (cancerogène probable par le CIRC) en...2006 !
voir le site de l'iarc : http://monographs.iarc.fr/ENG/Monographs/vol93/mono93-7.pdf

En résumé (p83) :
 - cancérigène certain chez l'animal
 - cancérigène possible chez l'humain

------------------------------------------
Pourquoi arrivent-ils à ces conclusions ?

Parce que l'expérimentation animale permet d'exposer volontairement des animaux à des doses hautes controlées pour isoler le facteur de provocation des cancers.
Et qu'il n'est moralement pas acceptable de faire la même chose avec des humains, ce qui rend l'isolation du facteur de risque bien plus difficile.
-------------------------
Dans quoi en trouve-t-on ?


Médicaments pelliculés, savons, dentifrices, peintures, crème anti UV
-------------------------
Comment le reconnaitre ?

Chercher les codes suivants dans la composition de vos produits :

— les codes chimique : CI 77891 , E171 , NCI-CO4240 , Pigment white 6 ,
— appelations plus facile à reconnaitre :titanium dioxide, dioxotitanium oxide , titania, titanic oxide, titanium oxide, titanium peroxide
-----------------------
J'ai personnellement été voir dans mes affaires si j'en trouvais.

J'en ai identifié dans mon savon de marseille,dans les 3/4 de mes médicaments pélliculés(!), dans mon dentifrice...
Concernant le ciment et la peinture chez moi, je n'ai aucun moyen de savoir

-----------------------
Le problème, selon moi, est que si il y en a dans la peinture et dans les ciments, la dégradation naturelle produit forcément des poussières dans l'air.
De même, l'utilisation de certain dentifrices par proximité du produit avec les voies respiratoire me semble dangereuse.
Concernant les savons, et peut-être les lessives ? On peut se demander si dormir la tête sur un oreiller ayant été exposé à la substance est une bonne idée...

Pourquoi est-ce que ce genre de substance à la dangerosité avérée circule encore en énorme quantité en France ?
Pourquoi ne pas imposer une distinction claire entre les produits prouvés comme inoffensifs et ceux pour lesquels le risque est inconnu ? ( une sorte de label "bio")
Quels sont les problèmes qui vont nous tomber sur la figure avec l'utilisation massive des nanoparticules ? (argent dans les chaussettes par exemple)

--------------------------------------------------
Références :

La page wikipedia sur le dioxide de titane pour commencer
http://fr.wikipedia.org/wiki/Dioxyde_de_titane

Le point a fait un article sur le sujet en janvier
http://www.lepoint.fr/sante/du-dioxyde-de-titane-sur-votre-brosse-a-dents-19-01-2011-130298_40.php

Un article d'un blog avec des références intéressantes
http://www.lesmotsontunsens.com/dioxyde-de-titane-scandale-de-amiante-voire-pire-8936

Un autre article :
http://www.lematin.ch/actu/monde/medicaments-dentifrices-contiendraient-substances-nocives-374728

La monographie du Centre International de Recherche sur le Cancer(CIRC/IARC) résumant les connaissances sur la substance en 2006
84pages pdf en anglais
http://monographs.iarc.fr/ENG/Monographs/vol93/mono93-7.pdf


Lire l'article complet, et les commentaires