L’insoutenable vérité sur l’eau, suite...

par HAAS
samedi 17 octobre 2015

Agoravox

 

« L’insoutenable vérité de l’eau…. » par Lephénix »

14 octobre 2015

Bonjour,

 

J'ai 79 ans et suis un ancien spécialiste des solutés injectables aqueux. Je pense qu'à ce titre j'ai une toute petite expérience dans le domaine de l'eau et puis me permettre de donner un simple avis dans ce domaine. Je ne force personne à me suivre et respecte toutes les contradictions.

Merci à tous vos lecteurs qui ont appréciés mon petit livre. Il y aurait encore tellement, tellement de choses à dire sur l'eau …….. !! Concernant l’effet du chlore vous trouverez la réponse à la page 156 de mon ouvrage.

Je voudrais réagir brièvement au remarquable article "L'insoutenable vérité de l'eau..." par Lephénix et dont je suis l'auteur du guide pratique dont il est question dans le texte de l'article mais je souhaite particulièrement réagir à certaines remarques de vos lecteurs, qui a suivi sa parution.

1. Pour la énième fois prenez note que je ne roule pour PERSONNE, que je suis TOTALEMENT indépendant dans mes propos et intègre. Cela est d'autant plus vrai que j'ai failli avoir un procès avec un fabricant d'appareils d'EIAR qui apprécie peu ce que je dis de lui dans un autre document, m'être fait interdire l'accès aux conférences publics de ce dernier et, mon guide a été censuré par non publication de sa parution dans les DNA. Je fais de mon mieux pour rester le plus indépendant possible et c'est très mal vu.

2. Je persiste à dire que le "Kollitor" est la Rolls des vortexeurs même s'il est hors de prix. Au lecteur détracteur de ce procédé je lui pose simplement la question suivante "Quelles sont vos connaissances dans l'ultracolloïdation dans l'eau" pour tenir de tels propos ?? Avez-vous fait vous même de expériences en biologie par ce procédé ?? Remarquez que je décris également d'autres méthodes de vitalisation dont le prix des procédés est abordable à tous. Tout le monde ne roule pas en Rolls !! 

3. Enfin au lecteur qui critique l'osmose inverse aux critères de la BEV et qui retient entre 94 à 98 % de tous les polluants, et ils sont nombreux dans l'eau, je lui demande simplement de m'indiquer LE procédé qui d'après lui ne consomme aucune énergie ni eau, qui ne pollue pas et qui fait mieux que l'osmose inverse.

C'est la seule et unique fois que je réagirai au sujet de mon livre car j'ai dépassé l'âge de la polémique.

Cordialement.

Richard.

 


Lire l'article complet, et les commentaires