Coronavirus – Les scÚnarios possibles en France

par Benoit Adam
mardi 24 mars 2020

Jour 8 : le confinement pour le Covid-19 se poursuit. Face à l’incertitude et aux chiffres alarmants, la résolution de cette crise sanitaire nous semble encore lointain. Mais concrètement, comment cette pandémie pourra-t-elle se résoudre en France ?

 

Scénario 1 : disparition du virus par le confinement

Il se peut qu'avec un confinement strict le virus disparaissent totalement et qu'il n'y ait plus de contagion, et ce jusqu’au dernier cas. Ceci-dit, au vu du respect des règles, tout cela semble assez peu probable.

 

Scénario 2 : diagnostic massif et confinement localisé

On peut imaginer qu'avec des tests de grande ampleur on puisse isoler le virus dans une région, un canton, un département voir une ville. Pour prendre l'exemple de l'Île-de-France, il suffirait de seulement 250 barrages sur les axes routiers pour prévenir les entrées-sorties. Évidemment les trains et la voie aérienne devraient aussi être limité en conséquence. Reste qui ne sera pas forcément possible de barrer tous les petits chemins en dehors des routes.

 

Scénario 3 : vaccin et immunité de la population

Autre possibilité : un vaccin massif obligatoire pour toute la population ou du moins celle qui n'a pas été diagnostiqué positive. C'est une variante de l'immunité collective prônée au début par la Grande-Bretagne et les Pays-Bas, mais encore faudrait-il encore un vaccin fiable, testé et approuvé, et cela pourrait bien prendre au moins 6 mois.

 

Scénario 4 : guérison et isolation du patient

Un certain nombre de scientifique expérimentent des traitements pour lutter contre la maladie. Si certains malades guérissent facilement du virus, certains médicaments seraient à préconiser (notamment la chloroquine comme affirme le Professeur Didier Raoult), et d’autres à bannir (les anti-inflammatoires). Là aussi il faut attendre que le(s) traitement(s) soit validés, et que les indications et la posologie soit bien défini pour les médecins.

 

Scénario 5 : l'été arrive… et son insouciance aussi… !

Ce n'est pas un secret pour la grippe mais ce type de maladie infectieuse est plus fort en hiver lorsque les températures chutent et les défenses sont plus faibles. Le risque ici c’est d’avoir l’illusion que le virus ait disparu, mais qu’il revienne…

 

Scénario improbable : le virus mute et les gens se transforment en Zombie...

 

Dans tous les cas attention à la 2e et 3e vague

L’expérience de la grippe espagnole montre qui n'est pas impossible d'avoir une recrudescence du virus, car il se peut qu’il revienne en force plus tard. Même pire : il pourrait muter.

 

Conclusion

L'exemple Chinois, Coréen et Taiwanais semblent avoir démontré l'efficacité du dépistage et du confinement strict. Mais les européens ont parfois du mal à prendre ces décisions et à les mettre en œuvre. On peut donc raisonnablement penser que c'est une combinaison de ces cinq scénarios qui amèneront à une résolution de la crise.


Lire l'article complet, et les commentaires