Edward Snowden demande aux citoyens du monde de prendre en main la protection de leurs données personnelles

par fnath
lundi 27 janvier 2014

Le 25 décembre, Edward SNOWDEN, ex-consultant de la NSA et exilé à Moscou, a présenté ses vœux de Noël sur Channel 4 (chaine de tv britannique) :
"Récemment, nous avons appris que nos gouvernements, travaillant de concert, ont mis en place un système de surveillance à l’échelle mondiale ..."Nous avons des “puces” dans nos poches qui nous suivent partout où l’on va. "... "Les débats (...) détermineront la confiance que l’on peut avoir à la fois dans la technologie (...) et dans les gouvernements qui la contrôlent."

 On savait déjà, grâce à Edward SNOWDEN, que la NSA et le FBI avaient "négocié" un accès direct aux serveurs de Microsoft (depuis 2007), puis de Yahoo , Google, Paltalk , Facebook , Youtube, Skype , AOL et, enfin, Apple (depuis 2012)...

Grâce à cet accès privilégié, le système "Prism " de la NSA collecte courriers électroniques, fichiers, photos , communications internet audio et vidéo,ainsi que des informations "glanées" sur les réseaux sociaux.

"Prism" est susceptible de retracer toutes les biographies des visiteurs du web, à l'aide de leurs révélations sur les tchats, de leurs polémiques sur les forums, ainsi que de leurs achats compulsifs de chaussettes sur 3suisses.com....et d'illustrer le tout au moyen de photos personnelles postées sur les réseaux sociaux. Ceci leur évitera l'effort d'avoir à écrire leurs mémoires pour leurs éventuels petits-enfants.

A cet effet, l'internaute est largement encouragés par les réseaux sociaux, coopérant rappelons le avec la NSA, à compléter ses données. Sur Google, Facebook ou Yahoo, nous sommes assaillis de questions et d'invitations de mises à jour de nos profils : Pourquoi êtes-vous ici et que recherchez-vous ? Pour quelle société travaillez-vous ?
Avez-vous mangé des pâtes ? (cette question subsidiaire pourra toujours être utile au développement des compagnies agro-alimentaires qui likent facebook), avez-vous quelque chose à déclarer ?


où êtes vous nés, à quelle heure et...

Pourquoi ?



Il est d'ailleurs assez stupéfiant de constater à quel point l'utilisateur de réseaux sociaux est obéissant et empressé de répondre systématiquement à tous ces questionnements robotiques.

Bienvenue sur ma vie en ligne.com, un réality show gigantesque produit par le web qui rivalise avec ceux de la télé réalité.

Tv réalité, née aux USA...( tiens ,comme la NSA) il y a quelques 40 ans comme pour indiquer aux internautes la bonne voie.

Bienvenue dans un monde où les régimes démocratiques ont réussi à faire avouer sans douleur et avec si peu d'espionnage les informations privées que les dictatures n'obtenaient que par la terreur ou la torture.


Le plus , c'est que ledit "Prism" stocke également les données de localisation des téléphones mobiles : ce qui peut s'avérer utile pour rechercher des personnes atteintes d'alzheimer ou les étourdis qui ne sauraient plus où ils se trouvent.

Par ailleurs, Prism collecte des " événements" comme vos connexion à certains sites. Alors même si vous n'affichez ni sur vos mails, ni sur les réseaux sociaux vos préférence politico-sexo-religieuses, car vous n'êtes ni prosélyte, ni un(e) malapris(e), ces préférences pourront toujours être mises à jour en fonction de la nature et de l'obédience des sites que vous visitez (alors pas de pot même traitement).


Ce programme de surveillance , censé être le produit des lois anti terroristes, est clairement devenu un programme de surveillance inter-étatique de la population mondiale.

Le monde est tellement imprévisible , qui sait quels seront les règles et coutumes qui s'établiront dans les prochaines décennies ? les nouveaux intérêts, les nouvelles alliances géo-politiques ? certaines communautés irrépréhensible fichées aujourd'hui deviendront peut-être les populations à surveiller de demain.

Edward Snowden demande aux citoyens du monde de prendre en main la protection de leurs données personnelles.

 N.H.F

 


Lire l'article complet, et les commentaires