En France, le chômage tue 100 fois plus que le terrorisme

par bruno
samedi 16 janvier 2016

En France, 147 personnes sont mortes dans des attentats, sur un total de 550'000 décès. Soit 3 chances sur 10'000 de mourir des mains de l'Etat Islamique. La voiture tue environ 3'000 personnes par an en France (5 chances sur 1000). La voiture tue donc 20 fois plus que le terrorisme. Je m'attends donc à des bombardements massifs aux alentours des usines Renault et Peugeot. L'alcool tue 49'000 personne par an en France donc 1 personne sur 10 meurt à cause de cette substance. Va-t-on procéder à des arrachages massifs de vigne en Bourgogne et en Bordelais ? Que nenni, nos députés ont voté un assouplissement de la loi Evin sur l'alcool. Le chômage tue 14'000 français par an. Donc 100 fois plus que le terrorisme cette année. Que va faire Valls pour nous protéger de General Electrics ?

Un article américain récent compare les causes de décès aux Etats-Unis et calcule les risques de mourir d'un acte terroriste. Pour faire court, les américains ont une chance sur 20 millions d'en mourir. En 2011, le terrorisme a tué 17 américains, dans le monde entier. Si vous êtes américain, vous aviez 33'000 fois plus de chance de mourir d'un cancer. L'obésité avait 5800 fois plus de chance de vous tuer qu'Al Qaida. Vous risquiez plus de vous tuer vous même que d'être occis par un terroriste : 2500 fois plus de morts par suicide que par attentats.Le risque de mourir d'un excès d'alcool était 4000 fois plus élevé.

Quelques risques de morts improbables comparés aux décès par terrorisme :

59 fois plus de chance de mourir d'une auto-asphyxie érotique

55 fois plus de chance d'être tué par la police (moins que par autoasphyxie érotique)

26 fois plus de chance de mourir en tombant de votre lit

Autant de chance de mourir écrasé par votre télévision

Autant de chance d'être tué par un astéroïde

Les enfants en bas âge tuent plus qu' Al Qaida aux USA.

Bref, Comme dénoncé par cet article, on surestime le risque terroriste. Les gouvernements auraient-ils intérêt à nous faire peur ? Des gens gagneraient-ils de l'argent grâce à cela ? Je n'ose y penser.

Les gouvernements considèrent qu'un évènement ayant une chance sur 1 million de causer un décès est acceptable. Or, sur la période 1970-2007, le risque de mourir en raison d'actes terroristes est de 1 sur 3.5 millions (en comptant le 11 septembre). Et pourtant, le nombre de loi sécuritaires et de moyens investis pour lutter contre le terrorisme sont gigantesques. Cela laisse songeur sur la gestion des risques de nos dirigeants. Les auteurs vont plus loin en suggérant que les lois hyper-sécuritaires ont même causé la mort de nombreuses personnes : Les temps d'attente dans les aéroports causés par les mesures de sécurité provoquent une augmentation des déplacements en voiture. Et cette augmentation aurait tué 500 personnes par an (25 fois plus que le terrorisme).

Bien sûr, on peut opposer l'argument que les mesures de sécurité ont sauvé des vies. Les auteurs estiment, en se basant sur les chiffres du terrorisme mondial (400 morts par an hors des zones de guerre) ont pu sauver 100 vies par an aux USA. Ces mesures de sécurité ont coûté 1 trilliard de dollars sur 10 ans (1000 milliards de dollars). Soit un milliard de dollars par vie sauvée.

Et pour finir, une pensée pour les civils syriens victimes de bombardement aériens destinés à lutter contre le terrorisme.


Lire l'article complet, et les commentaires