La mort sonne-t-elle toujours 2 fois ?

par La Grogne
lundi 12 décembre 2011

Eric LALES, sauvagement assassiné à Vitrolles, est mort ! Et ce n’est pas tant ni à la profession ni à la « grande » maison qu’il manquera, qu’à la vie, surtout à la vie !

L’heure de sa mort fait l’objet d’obscurs débats, servant des causes tout aussi obscures, le tout relayé avec force détails qu’il semble bien difficile de discriminer ! Naturellement, si les faits reprochés au Chef de l’Etat, particulièrement ignominieux et le mot est encore bien faible, sont avérés, alors il s’agira bien évidemment d’en éclaircir les points, de mesurer les raisons qui peuvent pousser un homme quel que soit son rang à se servir sans férir de la mort d’un autre et d’en tirer les conclusions qui s’imposent !

Dans l’instant, c’est de recueillement dont il s’agit, et de l’hommage que chacun doit rendre à un homme qui vient de perdre la vie pour protéger celle des autres.

Une marche blanche aura lieu ce matin 11 décembre à 11h dans son village natal de Montfort sur Argens (83).

Les obsèques officielles se dérouleront lundi à 15h15, à l’Hôtel de police de Marseille, Cour de l’Evêché. Les Policiers d’Aix seront en tenue de cérémonie, les autres en civil.

Adieu Eric, puisses-tu reposer en paix ! La mort est imparable, irréparable, définitive et éternellement injuste.

Mes pensées plus qu’attristées vont vers ta femme, Delphine, tes enfants et tes parents.

Cat pour armee-media.com


Lire l'article complet, et les commentaires