Temps de travail : Oui nous travaillons trop en France !

par Jean de la Beauce
mardi 16 juillet 2013

Encore une fois c'est en voyageant à l'étranger que je m'en suis aperçu. J'étais récemment en Irlande, un "paradis libéral" tel que le rêvent le medef et les philanthropes du figaro-magazine... et pourtant, comme dirait Aznavour, la situation semble bien différente des fantasmes de nos intellectuels de Neuilly sur Seine. Les sans-abris sont nombreux à Dublin, les incivilités aussi marquées qu'à Paris et les trottoirs aussi sales sinon plus. Mais revenons au "travail" fourni par nos forçats galvanisés à la guiness pour le plus grand bonheur des banques et de la "city"... on est surpris d'apprendre que le salaire médian serait de 3050 euros par mois (contre 2100 euros en France !) pour un temps de travail équivalent sinon moindre... des exemples ? Les bureaux de poste n'ouvrent qu'à 9h30 pour fermer à 18h00 tapantes... c'est ainsi dans toutes les administrations. Les écoles ferment à 14h30 (les femmes travaillent peu il est vrai dans ce pays catholique et s'occupent de leurs enfants). Le secteur marchand ? A la distillerie "Guiness" que l'ont peut visiter le temps de travail des employés est aussi de... 35heures ! C'est la norme conventionnelle pour un temps plein à Dublin où le SMIC est par ailleurs équivalent au notre... par ailleurs à l'hôtel où je suis descendu le personnel était souriant, sympa et agréable, personne ne semblait "harcelé" ou ne tirait une tronche de déterré comme un salarié français, habitudes culturelles obligent...

Mais alors pourquoi nous gonfle-t-on avec NOTRE temps de travail ? Les français ne sont pas moins bosseurs que les autres au contraire. Nous sommes un pays à bas salaires par rapport au monde germanique et anglo-saxon. Un pays où travailler est stressant : absence de solidarité entre collègues, arrivisme, égoisme... toutes les joies de l'individualisme post-soixantuitard franchouillard qui pourrit la vie dans les lieux de travail. C'est en France qu'il y aurait parait-il (mais cela dépend des sources) le plus de plaintes pour "harcèlement au travail"... 

Travailler 30, 35 ou 40 heures de toutes les manières quand de toutes les façons vous êtes en concurrence avec le tiers-monde où l'ouvrier trime pour peu... au fait le travailleur chinois est-il plus "solide" que le français ? Figurez-vous que cela peut se discuter... passons la piètre qualité des produits made in China pour examiner le temps de travail des héritiers de Confucius (et surtout de Mao à la sauce libérale). On trimerait 70 heures par semaine dans les usines chinoises ? Qui tiendrait le coup dans des conditions pareilles ? Peu de gens car cette idée reçue est fausse, ou plutôt déformée comme savent le faire les propagandistes de la presse économique. 70 heures par semaine c'est dans les camps de travail pour les forçats et les opposants (situation dénoncée par amnesty internationnal) où dans les boites tenues par les triades mafieuses en dehors du contrôle de l'état. Mais pour le chioins lambda, le régime général est celui du système 15/15, à l'image de ce qui se faisait en RDA il y a 30 ans... autrement dit vous bossez 2 semaines bloquées 6 jours sur 7 et vous avez 15 jours de repos ; c'est une façon d'aménager le temps de travail pour limiter les déplacements du salarié. La retraite chinoise démarre en outre à 55 ans...

C'est un prof en poste à Shangai qui m'a appris cela... et j'accorde plus de crédits à ses propos qu'à ceux des vendus de la presse liée au CAC 40... entre mon pote qui bosse en Chine et l'aboyeur de service du JT de TF1-Bouygues-Vivendi je choisi son point de vue qui me semble plus logique et cohérent...

De toutes les manières le travail ne sera jamais une fin en soi. Nous vivons pour nous, pour nos proches, nos concitoyens et nos loisirs... nous n'accepterons jamais de mourir au travail pour l'idéal bancaire. Si des idiots le souhaitent ça les regardent, mais qu'ils n'imposent pas leurs théories économiques fumeuses aux autres... d'ailleurs rassurons-nous le temps de travail d'un journaliste du figaro ou de TF1 ne doit pas être si violent que cela... en outre quel journaliste a crû bon de relayer les thèses de ce professeur allemand d'économie qui recommande la semaine de 30 heures ?

Les luttes sociales à venir dépasseront les clivages politiques. Ceux qui lisent mes points de vue savent que je ne me reconnais pas dans les partis. Je serai donc, comme beaucoup d'entre vous j'espère, dans la rue au mois de septembre pour exiger la réduction de notre temps de travail et le juste retour à la retraite à 60 ans... maintenant place à l'action, rendez-vous à tous à la rentrée !


Lire l'article complet, et les commentaires