Hommage Richie Havens, celui qui avait ouvert Woodstock

par fatizo
mercredi 24 avril 2013

Après Alvin Lee, le leader des « Ten Years After », qui nous quittait le mois dernier c’est l’un des autres grands héros du festival de Woodstock qui est décédé d’une crise cardiaque ce lundi à l’age de 72 ans.

C’est seul à la guitare, et devant plusieurs centaines de milliers de spectateurs, que Richie Havens ouvrit le plus grand festival de l’histoire du rock par un concert mémorable de 3 heures.

« Je ne pourrai jamais me lasser de parler de ce qui s’est passé ce jour-là », expliquait-il.

C’est notamment avec « Freedom », adaptation d’un ancien gospel, qu’il enflamme la foule de Woodstock. Ce morceau deviendra un symbole pour la génération pacifiste, toutes races confondues.

Richie Havens c’était une voix rauque reconnaissable entre 1000, et un jeu de guitare qui faisait également sa particularité. Richie Havens aimait reprendre les morceaux des plus grands (Dylan, Who, Beatles, etc…).

 

 


Lire l'article complet, et les commentaires