La drogue et la descente aux enfers

par CHALOT
lundi 24 décembre 2012

Les avis divergent sur la légalisation de la drogue, certes mais il est une vérité indéniable : ce sont les dégâts importants qu'occasionne la drogue quand les consommateurs se laissent entraîner dans une consommation de plus en plus importante, sans filet de protection...

Ce filet existe t-il ? Je le sais pas, n'ayant jamais goûté à ce "fruit" défendu !

Des romans comme celui de Jérôme Bourgine, nous font découvrir un univers impitoyable, celui de celles et de ceux qui ne contrôlent plus rien.....

« Bras de fer »

roman de Jérôme Bourgine

Editions Sarbacane

302 pages

16 €

juillet 2012

 

La descente aux enfers

 

Ce serait un livre pour adolescents....C'est la présentation que m'en a faite le libraire en rajoutant que ce commentaire était de la responsabilité de l'éditeur.

Je partage l'avis du libraire, ce livre, passionnant n'est pas à mettre à la portée de jeunes lecteurs, sans un minimum d'accompagnement parental...et encore !?

Julian a 18 ans.

Son père, ouvrier syndicaliste, forgé dans l'acier a une conception très carrée de la vie...S'agit-il d'un choix réfléchi et délibéré ou de la résultante d'une éducation ou d'un incident ?

Julian admire la force de son père et régulièrement il l'affronte au combat loyal dit du bras de fer....

Personne ne peut battre Louis et même pas son fils, du moins pas encore....

Il y a dans la vie de Julian, la natation où il excelle comme champion, le bras de fer, la moto et sa copine Leila....

Tout bascule avec cet accident de moto...

Son père, à dix ans s'était cassé le bras en se servant d'une énorme machine. qui lui a brisé les os en plusieurs endroits...Le chirurgien et son équipe ont fait des miracles : « Ils avaient utilisé un métal très rare pour renforcer ses os.....Ce qui faisait qu'il était le premier humain à avoir un bras tecnonien... »

Pour Julian il n'y a pas de miracle et l'un de ses bras, sectionné, coupé même est perdu à tout jamais...

Que faire maintenant ? Comment réapprendre à vivre en étant diminué avec un rêve brisé, celui de vaincre son père au bras de fer et d'autres aussi ?

Julian va essayer de résister, en vain....

Il commence à toucher au produit interdit , cette drogue qu'hier encore il exécrait. Le plaisir immédiat est là, puissant avec des sensations inconnues....

Certains peuvent peut être consommer des produits illicites sans prendre de risquer, c'est que qu'on raconte, mais la plupart des adeptes de la drogue tombent dans un puits sans fond.

C'est la descente aux enfers, irréversible...

Leila, la bien aimée va t-elle réussir à sauver Julian et à l'empêcher de sombrer dans la descente aux enfers ?

L'auteur ne laisse aucun répit au lecteur...Son style incisif avec ses dialogues vivants, réalistes et un suspense aussi puissant que celui d'un polar sont comme une toile d'araignée...On n'en décolle pas.

Allez y, franchement...De toutes façons vous n'avez pas le choix car aussitôt ouvert et parcouru, le livre vous saisit et ne vous lâche qu'au dénouement...et encore !?

 

Jean-François Chalot


Lire l'article complet, et les commentaires