Le Printemps des retrouvailles

par Frozen
lundi 25 avril 2022

Cette semaine était celle du grand retour du Festival, après deux années difficiles. Le public, les artistes et les professionnels se sont réapproprié les places et les rues de la ville, les scènes et les salles de concert. Tous ont chanté et dansé sous des airs de liberté retrouvée.

Le Printemps de Bourges a repris sa place dans la ville, la musique résonnait dans les bars, les restaurants, et dans les allées du festival on pouvait voir de larges sourires sur tous les visages.

Le Village Demain le Printemps a rempli sa mission en faveur du développement durable auprès des générations futures. Les Rives d’Auron et la Place Séraucourt réaménagées se sont offertes au partage et à la convivialité. La nouvelle scène Riffx Party Club a remporté un franc succès.

Le Festival a investi la nouvelle Maison de la Culture, offrant au public l’exposition Engagé.e.s créée avec les archives de Radio France et la Sacem, saluant les artistes qui se sont engagés au fil des décennies pour diverses causes, sensibiliser les foules et changer le monde. Des projections cinématographiques et des débats accompagnaient cette exposition.

Les créations artistiques étaient à l’honneur avec notamment un spectacle célébrant Brigitte Fontaine. Le travail de Lucie Antunes, directrice artistique du projet, a été salué à l’unanimité.

Les concerts au W, au Palais d’Auron, au 22 et à la Halle au Blé ont également reçu un très bon accueil de la part du public.

Toujours à la pointe de l’innovation, le Festival offre cette année un souvenir à ses spectateurs qui ont acheté un billet sur la plateforme de vente en ligne du Festival. Chacun d’eux recevra un NFT de son billet. Premier billet de concert d’un festival français diffusé à grande échelle, ce NFT prendra peut-être un jour de la valeur. Ce billet sera une clé qui ouvrira à son détenteur des portes encore inconnues pour accéder à des contenus originaux mis en ligne par les artistes.

 

Le festival qui fait de l’émergence musicale son credo a récompensé trois jeunes artistes qui feront sans aucun doute l’actualité musicale de demain. Le jury, présidé par Abd Al Malik, a tenu à saluer la qualité des 33 groupes ou artistes participants et a récompensé :

Eesah Yasuke en lui attribuant le Prix du Printemps de Bourges. La rappeuse, chanteuse et compositrice raconte son parcours de vie chaotique jusqu’à sa renaissance par la musique.

Oscar les Vacances : Prix du jury. Sous des airs de Petit Prince rêveur, il cache une bonne dose d’humour, d’auto-dérision et un talent évident pour trouver des mélodies imparables.

Le Prix du public a été attribué à St Graal. Il surfe sur la vague électro-pop et compose des morceaux romantiques qui ont la décomplexion des plus grands tubes de la variété actuelle.


Lire l'article complet, et les commentaires