Au Pérou, les Miss se révoltent contre les violences faites aux femmes

par Nagy
vendredi 3 novembre 2017

 

« Mon nom est Camila Canicoba et mes mensurations sont 2.202 féminicides en neuf ans dans mon pays ». L’élection de Miss Pérou, retransmise en direct à la télévision, a été utilisée par les candidates pour dénoncer les violences faites aux femmes.


Lire l'article complet, et les commentaires