La santé, un luxe réservé aux plus riches ?

par Nagy
lundi 4 juin 2018

Les personnes âgées préfèrent ne pas s’acheter de nouvelles lunettes ou renoncer à une solution auditive faute d’argent. Si la plupart des soins sont remboursés à 75 %, payer de sa poche 25 % d’une prothèse auditive reste une dépense conséquente que de nombreuses personnes âgées ne peuvent pas se permettre. Ainsi, on constate que les premiers soins qui passent à la trappe sont les soins ophtalmiques et dentaires. Or, une mauvaise dentition peut être un sévère handicap et avoir de lourdes conséquences avec le temps.
Les Français préfèrent aussi se passer des médicaments qui ne sont pas suffisamment remboursés, et compenser par des médicaments intégralement remboursés même s’ils sont moins efficaces. Une bonne complémentaire est nécessaire pour couvrir les dépenses de santé, mais près de 2 millions de Français y ont aujourd’hui renoncé.


Lire l'article complet, et les commentaires