Le printemps de la psychiatrie

par Nagy
lundi 26 avril 2021

- Un printemps psy ? -

À l'heure où la psychiatrie publique poursuit son lent naufrage, piloté volontairement par ceux-là même qui prétendent se préoccuper de la santé mentale des français (des électeurs/des travailleurs/des objets du néolibéralisme), à cette heure où le médico-social est condamné tout aussi sûrement, il faut s'allier.

À l'heure où l'on réquisitionne à bas coût les psychologues libéraux pour les enfants, la pédopsychiatrie sur la touche, saturée depuis des années, submergée par les vagues destructrices sur lesquelles surfent à l'aise nos technocrates excellisants, il faut se rassembler.

À l'heure où les annonces gouvernementales déferlent en grand désordre inaudible, des Assises de la psychiatrie ici, des chèques psy là, le remboursement des séances de psychothérapie à droite, pendant que l'on créé un ordre des psychologues à gauche, avec des effets de clivage que l'on ne peut qu'envisager attendus, il faut s'unir.

À l'heure où fleurissent les plateformes, signifiant-magique, originant mille acronymes-écrans : des POC chasseuses de TND, encouragées par l'HAS, vous passez TSA en poche par la case MDPH et vous touchez une prescription pour des soins morcelés en libéral... menaçant encore la possibilité de l'institution soignante, il faut résister.

À l'heure

Où l'argent est dirigé vers la police et non vers la santé,

Où l'on continue à fermer les lits de psychiatrie,

Où l'on enferme et attache les patients faute de temps d'écoute,

Où l'on assiste aux démissions massives de soignants,

À l'heure où l'on veut nous imposer nos façons de penser, d'écouter, d'être, pour un modèle unique neuroscientifique tout acquis à la cause du néolibéralisme, effaçant toute l'histoire de la psychiatrie et de la psychanalyse - et par là, l'histoire du sujet souffrant, il faut se mobiliser.

Trois collectifs : le Printemps de la psychiatrie, l'Appel des Appels et le Collectif des 39 - Quelle hospitalité pour la folie ? lancent un appel à la mobilisation des praticiens du soin psychique. Le 2 mai à Montreuil, et en visio, détails sur le texte de l'appel intercollectif :

https://printempsdelapsychiatrie.org/.../appel-au.../

Geneviève Henault, psychiatre hospitalier


Lire l'article complet, et les commentaires