Les faux culs de candidats aux législatives de Macron ont découvert avec colère et indignation les fermetures de lits d’hôpital

par Nagy
jeudi 19 mai 2022

Les faux culs de candidats aux législatives de Macron ont découvert avec colère et indignation les fermetures de lits d'hôpital.

Une fois les élections passées ils retourneront vite voter pour la destruction du service public.

Lire l'article du Canard enchaîné du 18 mai - Législatives : un lit d'hôpital, une voix.

Isabelle Barré


Lire l'article complet, et les commentaires