Quand les distributeurs de billet sont aussi des machines sous

par Fred Cavazza
vendredi 22 juillet 2005

Vu sur le site We Make Money Not Art : la banque japonaise Ogaki Kyoritsu propose à ces clients des distributeurs automatiques de billets qui font office de machines à sous :

Le principe est le suivant : le temps que la machine traite votre demande (vérification de solvabilité...) les utilisateurs ont droit à un tour de Jackpot. En fonction du résultat la banque leur offre la commission sur l’opération voir un petit bonus (5 $). Qu’en pensez-vous : sympa ou immoral ?


Lire l'article complet, et les commentaires