Introduction Jacques Ellul, Patrick Chastenet

par marko
mardi 14 février 2023

Jacques Ellul – Ethiques pour un milieu technique // Corentin Bou / Topophile

Un Homme libre avant tout, voici comment on peut décrire Jacques Ellul, le penseur visionnaire de la technique et de nos sociétés techniciennes. C’est en tant qu’Homme libre qu’il identifie la technique comme un élément clé de l’évolution de nos sociétés. Selon lui, la société technicienne et le technocapitalisme aliènent/divertissent les Hommes, faisant en cela obstacle à leur potentielle libération. Notre civilisation technicienne favorise en effet l’uniformisation non seulement des structures économiques et politiques, mais aussi l’uniformisation des corps et des âmes. On lui attribue souvent (ainsi qu’à son ami Bernard Charbonneau, autre pionner de l’écologie politique) la formule « penser globalement, agir localement », de même que « on ne peut poursuivre un développement infini dans un monde fini ». Je n’ai pas trouvé ces formules en tant que telles dans ce que j’ai lu d’Ellul, mais ce sont clairement des axes de pensée qui se dégagent de ses travaux…

A travers plus d’une soixantaine de livres, son œuvre riche s’attaque aux enjeux de la technique avec une clairvoyance rarement égalée (on trouve aujourd’hui de nombreux héritiers de sa pensée, même en France où il a longtemps été ignoré, tels que Bernard Stiegler, Eric Sadin…), mais aussi à la propagande, à la question politique, à la liberté, à la révolution, à l’environnement ou encore à la spiritualité (thème très peu abordé dans l’ouvrage référencé ci-dessous). On trouve de nombreux liens entre ses ouvrages et libre à chacun d’aborder son œuvre par les facettes pour lesquelles il a le plus d’affinité.

Un autre aspect particulier de l’œuvre et de la personnalité de Jacques Ellul réside dans sa foi chrétienne affirmée, et à la lueur de laquelle il développe ses différentes critiques, y compris sa critique du christianisme et des institutions religieuses. A ses yeux, celles-ci ont littéralement subverti la philosophie et le message des évangiles. On observe ainsi une dialectique permanente dans ses travaux entre une analyse et des questionnements rationnels exigeants, et une réflexion ontologique sur sa profondeur d’Homme et le sens de notre expérience.

En fin de compte, l’analyse d’Ellul tend à dévoiler notre part d’éternel sous les contingences du présent. C’est sans doute ce qui explique sa profonde clairvoyance. Ses thèses ont non seulement été validées par le temps, mais elles sont mêmes encore en avance par rapport à pas mal d’analyses contemporaines. C’est ce qu’exprime le titre du livre remarquable de Jean-Luc Porquet : Jacques Ellul : L’homme qui avait presque tout prévu : une très bonne introduction au travail d’Ellul truffée d’exemples concrets témoignant de l’actualité de sa pensée. Ci-dessous, les extrais proviennent du livre de Patrick Chastenet, Introduction à Jacques Ellul. Très court, il dresse un tour d’horizon des divers thèmes abordés par Ellul, presque un sommaire de son œuvre, très utile pour y naviguer ou pour décider quelle nouvelle facette de cet auteur étudier… J’ai choisi de ne garder presque que des citations issues directement de la plume de Jacques Ellul :

Source : https://unmultiple.wordpress.com/2023/02/13/introduction-a-jacques-ellul-patrick-chastenet/


Lire l'article complet, et les commentaires